Elles portaient leur nom  

À l’occasion du 40e anniversaire de fondation du Musée et du 75e des Chantiers maritimes de Charlevoix, la Mémoire des lieux raconte la fondation, l’activité puis le déclin des installations du chantier. Elle raconte aussi la renaissance du site avec la création de l’Exposition maritime de Charlevoix devenue Musée maritime de Charlevoix.

Ici, sur le ton de la confidence, le Musée, le chantier, les goélettes s’amalgament, se tricotent, s’épissent dans cette exposition rendant hommage aux femmes du pays des goélettes.

En complément, ou en prémisse à votre visite, le balado Femmes au pays des goélettes à écouter. 

 

La fin du voyage 

La fin du voyage est une incursion photographique le long des grèves de Charlevoix. Empreinte de nostalgie, cette exposition réfléchit cette période où les goélettes de bois ont cessé de naviguer. Souvent abandonnées sur le rivage du Saint-Laurent, les voitures d’eau ont poursuivi leur voyage en inspirant des artistes et en ravivant les souvenirs des marins. Elles sont ici immortalisées par le photographe Michel Tremblay revenant au pays. Les belles dames sont accompagnées pour cet ultime voyage de quelques maquettes.

Michel Tremblay, La goélette G. Montcalm à l’échouage près de la Butte à Gaillard, sur la rive sud-ouest de l’île aux Coudres, 1970. Collection Musée maritime de Charlevoix, don de Michel Tremblay. 

Des voiles et des pinceaux

Des voiles et des pinceaux rend hommage au capitaine Joseph-Arthur « à Zélada » Desgagnés (1903-1998). Natif du village et ayant navigué pendant près de 60 ans, le capitaine Desgagnés a connu l’âge d’or des goélettes à voiles et à moteur. L’exposition présente des objets lui ayant appartenu ainsi que plusieurs peintures qu’il a réalisées à sa retraite du cabotage.

Crédit photo: Pierre Roche

Épisser à tous vents 

Présentée dans un ancien phare, la brève exposition Épisser à tous vents met en lumière les différentes fonctions des cordages à bord des goélettes à voiles. Vous y comprendrez leur utilité et leurs usages et y découvrirez leurs fibres de prédilection.